Charoïte 17,0 carats

Nouveau produit

Charoïte 17,0 carats

Plus de détails

Attention : dernières pièces disponibles !

8,00 €

Fiche technique

Carats : 17,0
Longueur mm : 31
Largeur mm : 13
Profondeur mm : 5
Propriétés : www.sante-pierres.com
Clarté : Chatoyant
Traitement : Aucun
Origine : Russie

En savoir plus

Charoïte

• K(Ca,Na2 (OH,F) Si4 O1010 7h2
• Dureté : 5-6 • Translucide, semi-opaque • Couleur : violet clair à violet foncé, parfois violet-bleu • Indice de réfraction : Np = l,55, Nm = 1,553, Ne = 1,559 • Biréfringence : 0,009 • Dispersion : aucune • Pléochroïsme : moyen, rose - incolore. • Trace : blanche • Éclat: vitreux, soyeux • Clivage : selon /OOl/parfait • Cassure : inégale • Densité : 2,54-2,68 • Système cristallin : monoclinique • Morphologie : masses composées de cristaux prismatiques allongés ou de fibres arrangées parallèlement ou en éventail: parfois effet chatoyant • Luminescence : aucune • Chimie : insoluble à l'acide; présence de Ba et Sr en traces. il s'agit d'une roche presque monominérale, composée de 90% de charoïte. Le reste est constitué par de l'aegyrine aciculaire vert sombre, de la tinaksite jaune, de la néphéline et quelques minéraux métalliques noirs, comme idaïte, spérilite, sphalérite et d'autres.

La charoïte est un minéral très rare, que l'on n'a découvert qu'en 1976 en Russie, près du fleuve Charo, d'où elle tire son nom. Cette pierre aux couleurs agréables fait partie désormais des pierres appréciées.
Hormis quelques petits spécimens que les joailliers taillent et montent sur des bagues, broches, bracelets et pendentifs. elle est surtout utilisée pour réaliser des objets décoratifs. En effet, on la travaille généralement comme pierre ornementale, sous forme de roche riche en charoïte, pour confectionner de petits vases, des bougeoirs, des boîtes, des coffrets à bijoux, etc.
La charoïte forme des veines et corps lenticulaires dans des syénites, où elle se présente avec des textures caractéristiques, soit massive, soit schisteuse, tachetée, ou encore en forme de fibres ou de rosettes. Les charoïtes massives possèdent une structure cristalline peu apparente, elles sont légèrement translucides et d'un beau violet profond. Les charoïtes à rosettes ont une structure rayonnante, elles tendent vers un bleu violacé très caractéristique, présentant un éclat nacré. Les charoïtes à texture radiée se présentent en forme d'éventail, elles ont également un éclat nacré et contiennent relativement peu d'autres minéraux.
La charoïte schisteuse est d'un violet monochrome un peu plus terne que les autres, avec une texture composée de fibres parallèles. La couleur de la charoïte tachetée varie fortement, sa structure est nettement fibreuse. L'aegyrine y forme des rosettes d'un vert sombre, et la tinaksite des taches ocres.
La charoïte veinée présente, elle aussi, une coloration variable. souvent bleutée avec de petites taches jaunes et vert pàle parcourues de veinules brun violacé. Des agrégats d'aegyrine vert sombre mettent sa texture en valeur. Cette pierre est surtout utilisée en décoration. On extrait la charoïte d'un gisement qui couvre 10 km2 dans le massif du Murun, en Yakoutie. C'est le seul gisement connu au monde.

• Techniques de taille : cabochons, tablettes, tailles en relief, petits objets décoratifs et utilitaires • Utilisation : fabrication de bijoux et objets de fantaisie, pierre de collection • Confusion possible : sugilite • Critères de distinction : dureté, densité, caractéristiques optiques.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Charoïte 17,0 carats

Charoïte 17,0 carats

Charoïte 17,0 carats