Amétrine 8,85 carats

Nouveau produit

Amétrine 8,85 carats

Plus de détails

Attention : dernières pièces disponibles !

45,00 €

Fiche technique

Carats : 8,85
Longueur mm : 17
Largeur mm : 11,5
Profondeur mm : 8,4
Propriétés : www.sante-pierres.com
Clarté : VVS
Traitement : Aucun
Origine : Bolivie

En savoir plus

Améthyste (variété de quartz)

Autres dénominations : quartz améthyste, amétrine, améthyste de Bahia, de Sibérie, d'Uruguay.

•SiO2
• Dureté : 7 cassante
• Transparente, translucide
• Couleur : violet clair, violet à violet foncé, plus rarement à nuance rosé ou rouge violacé
• Couleurs le plus souvent irrégulièrement réparties, en taches ou en rayures. Variations de l'intensité de la couleur parallèlement aux plans de croissance ("fantômes").
Dans certaines améthystes, la coloration peut être liée à de fines inclusions d'hématite ou de goethite. La couleur est instable. Elle peut être intensifiée par des rayons X ou 7, et elle s'atténue à la lumière solaire et en chauffant.
Ce phénomène commence à une température d'environ 200 °C et peut aller jusqu'à la décoloration complète. Au-delà de 500 °C et après refroidissement, la couleur est sensiblement modifiée vers des tons jaune ou brun-rouge.
Cette propriété est utilisée pour la production de citrine (appelée citrine madère lorsqu'elle est brun-rouge). Au-delà de 600 °C, l'améthyste devient blanc laiteux de façon irréversible. Certaines pierres sont bicolores, avec des zones de citrine jaune d'or alternant avec de l'améthyste violette (amétrine), d'autres combinent le quartz d'aspect blanc et l'améthyste violette en monocristaux ou agrégats massifs
• Indice de réfraction : Ne = 1,56, No = 1,54
• Biréfringence: 0,009
• Dispersion : 0,013
• Pléochroïsme : très faible.
• Trace : blanche
• Éclat : vitreux
• Clivage : selon/ 1011/peu visible
• Cassure : conchoïdale, irrégulière
• Densité : 2,63-2,65
• Système cristallin : rhomboédrique
• Morphologie : prismes courts, terminés par les faces rhomboédriques. Fréquemment macles, parfois polysynthétiques. Les cristaux bipyramidaux avec faces du prisme mal développées sont rares.
L'améthyste peut également être massive ou compacte, et se trouve fréquemment sous forme de cristaux de très belle qualité dans les géodes. Les espèces comportant de fines inclusions, ce qui est plus rare que pour le cristal de roche, sont particulièrement belles et fortement appréciées des collectionneurs
• Luminescence : aucune
• Chimie : à l'exception de HF, insensible aux acides, fusion difficile. La coloration est liée à des traces de Fe dans un état électronique anormal (quadrivalent).

• Techniques de taille : diverses tailles à facettes, cabochons, petits objets d'art
• Utilisation : fabrication de bijoux et de souvenirs
• Confusions possibles : spinelle, fluorite et rubellite
• Critères de distinction : dureté, densité, caractéristiques optiques
• Imitations: corindon synthétique, améthyste synthétique, verre.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Amétrine 8,85 carats

Amétrine 8,85 carats

Amétrine 8,85 carats